Articles récents

Repeindre une salle de bain : le guide

Refaire la peinture d’une salle de bain est un travail important. Choisir le type de peinture est primordial, de même qu’avoir une bonne technique pour obtenir des résultats satisfaisants. Les travaux à mener devront également tenir compte des spécificités de cette pièce particulière.

 Choix de peinture : une étape importante

La salle de bain étant une pièce particulière, le choix de la peinture murale nécessite une étude préalable. En effet, les murs de la salle d’eau sont soumis de manière constante à certains éléments difficilement maîtrisables : l’eau, la chaleur et l’humidité qui entraînent de la condensation.

Choisir une peinture acrylique peut être judicieux dans la mesure où ce type de produit est adapté pour lutter contre la moisissure grâce aux fongicides et au film anti-moisissure entrant dans sa composition.

De nombreuses personnes se tournent également vers la peinture glycérophtalique ou glycéro. Cette variante résiste particulièrement bien à l’eau en la faisant ruisseler sur sa surface et en empêchant toute infiltration. C’est la raison pour laquelle cette peinture est généralement utilisée dans toutes les salles où l’humidité est fréquente. De plus, cette propriété permet à la peinture glycéro de durer plusieurs années sans se détériorer. Toutefois, elle contient des composants chimiques polluants appelés COV.

Un nombre croissant de consommateurs choisissent également des peintures moins polluantes labellisées écologiques. Il s’agit de peintures glycéro dont les COV ont laissé place à des produits synthétiques.

 

Une bonne préparation pour un résultat satisfaisant

La préparation des murs d’une salle de bain est très importante dans la mesure où la peinture doit couvrir parfaitement le support pour pouvoir résister aux agressions de la chaleur, de la vapeur et de l’humidité.

La première étape consiste à enlever l’ancienne couche. Un simple lessivage sera suffisant s’il s’agit d’une peinture acrylique. Si par contre il s’agit d’une peinture glycéro, il faudra la décaper. Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes : le décapage mécanique à la brosse métallique, le décapage chimique aux solvants et le décapage thermique. Lorsque la peinture ramollit et s’effrite sous l’effet du décapage, il ne reste plus qu’à gratter la surface et la nettoyer.

Un lessivage sera ensuite nécessaire avant que puissent commencer les travaux de peinture. L’application de la peinture doit se faire selon les règles de l’art. Après la couche d’accroche, les couches de peinture devront être posées successivement en respectant le temps de séchage à chaque étape. La première couche devra être épaisse pour bien couvrir la surface, alors que la dernière sera plus fine. Cette dernière servira de finition pour masquer les petites imperfections de peinture et les coups de pinceaux et rouleaux.

 

Source : http://www.peinture-professionnelle.com/

lire l’article

La colonne de douche, une tendance très actuelle

colonne de doucheIl est loin le temps où les douches n’étaient équipées que d’une simple douchette. Aujourd’hui, la tendance est à la colonne de douche et il en existe pour tous les goûts : colonne hydromassante, colonne lumineuse, colonne design ou traditionnelle.

Les colonnes de douche sont désormais beaucoup plus esthétiques, modernes et mutlifonctionnelles qu’auparavant. En effet, elles comprennent plusieurs éléments :

  • La colonne qui se fixe au mur afin de lier toutes les pièces ensemble. Elle peut être plus ou moins évoluée et comprendre ou non des jets hydromassants
  • Une douche à main couplée à un flexible pour se raccorder
  • Une douche de tête située tout en haut de la colonne. Afin d’être à la bonne hauteur, il est préférable de conserver une distance de 20 cm entre la personne et le pommeau.
  • Un mitigeur permettant de choisir entre la douchette ou la douche de tête. Il peut être thermostique (la température se règle au dégré près) ou mécanique (la température se règle manuellement).

Niveau design, il existe deux formes principales d’éléments : rond ou carré à accorder avec les meubles et les accessoires de la salle de bain.

lire l’article

Meuble vasque : les critères pour bien le choisir

meuble vasqueChanger son meuble vasque ne se fait jamais sur un coup de tête. Une fois que l’on a pris cette décision, plusieurs questions sont à se poser pour faire le bon choix.

Les vasques à poser ou les vasques intégrées

Il existe deux grandes sortes de vasques : les vasques à poser ou les vasques intégrées. Les vasques à poser peuvent prendre des formes variées et le choix de la matière est souvent plus étendu. Elles ont un côté plus esthétique qui attirent davantage le regard. Dans une salle de bain design, leur effet est immédiat. Les vasques à intégrées sont quant à elles plus traditionnelles mais très classes. Elles permettent pourtant un gain de place si le meuble vasque n’est pas très large.

La taille du meuble vasque

Sa taille va dépendre de la place disponible dans la salle de bain. Il est inutile de souhaiter prendre un meuble vasque trop large qui bloquerait la circulation dans une petite salle de bain. Il existe un grand choix de tailles possibles : 600, 700, 800, 1000, 1200 mm. Les meubles peuvent également être construits sur mesure. Ceux permettant de placer deux vasques côte à côte font généralement 1200 mm de large minimum.

Opter pour un meuble à deux vasques est une bonne solution quand on a une grande salle de bain et surtout une grande famille. Cela permet aux enfants et aux couples de se laver en même temps sans perdre le temps si précieux du matin.

Le choix du matériau

Une salle de bain ne se change pas tous les ans. C’est pourquoi il est important de prendre un meuble de qualité qui ne va pas s’abîmer aux premières gouttes d’eau. Plusieurs critères sont à prendre en compte : l’étanchéité, la pérennité, la résistance aux chocs et l’entretien.

Chez Saldo nous proposons des meubles vasques avec un revêtement en bois ou en laque (multiples couleurs disponibles), dont la qualité est au rendez-vous.

Après avoir résolu toutes ces questions, il ne vous restera plus qu’à vous mettre d’accord sur la couleur !

lire l’article

Un receveur de douche en marbre de synthèse

receveur de doucheChoisir d’acheter son receveur de douche en marbre de synthèse est une bonne alternative au marbre naturel. Ce matériau est un produit synthétique qui se compose de 80% de poudre de marbre et de 5% de résine époxy. La solidité de cette matière provient essentiellement de la poudre de marbre qui est un mélange entre de la poudre de titane et de la résine. C’est elle qui lui donne sa couleur blanche.

Pour fabriquer un receveur de douche ou un autre type de produit en marbre de synthèse, le mélange obtenu doit être coulé dans un moule de la taille et de la forme souhaitée.

Les avantages du marbre de synthèse

Utiliser un matériau de synthèse comporte plusieurs bénéfices. Le premier est avant tout économique. En effet, le marbre de synthèse est beaucoup plus abordable économiquement que le marbre naturel.

Le second avantage est qu’il ne nécessite pas de joints, la surface est beaucoup plus propre et on peut dire adieu à la corvée de nettoyage. Un receveur en marbre de synthèse nécessite seulement un simple coup d’éponge. La surface de ce matériau étant très lisse, l’eau glisse dessus et le calcaire n’adhère pas.

Le dernier avantage à relever est esthétique. Pour créer chez soi une salle de bain design et moderne, ce matériau est une bonne solution car il possède un côté très élégant. Chez Saldo, nous proposons des receveurs de douche en marbre blanc mais, avec l’ajout d’un colorant, le marbre peut prendre de multiples couleurs.

Nous produisons également des vasques dans le même matériau.

lire l’article

Les éléments d’une cabine de douche

cabine doucheDans une salle de bain, la cabine de douche est l’élément central de la pièce. Si elle est esthétique, elle attire immédiatement l’œil et donne à la salle de bain toute son originalité et sa classe. La cabine de douche se compose de trois éléments qui ne peuvent exister l’un sans l’autre. Ce sont la paroi de douche, le receveur de douche et la colonne de douche.

La paroi de douche

Trois points essentiels sont à prendre en compte lorsque l’on choisit sa nouvelle paroi de douche : le système d’ouverture, le matériau et l’esthétisme. La forme choisie ainsi que le système d’ouverture de la porte va tout d’abord dépendre de l’espace disponible dans la pièce. Si la salle de bain est petite, il vaut mieux préférer une porte coulissante qui ne gêne ni l’entrée ni la sortie de la douche. En revanche, lorsque l’espace de la salle de bain est plus important, deux choix sont possibles. Soit une porte pivotante vers l’extérieur ou l’intérieur, soit l’installation d’une grande cabine dont l’accès est ouvert et sans porte.

Une fois ce choix effectué, vient la matière de la porte. Le plus design et le plus facile d’entretien reste le verre. Il apporte un côté très élégant à la pièce et il suffit d’un coup de raclette sur la vitre pour la nettoyer quotidiennement.

Le receveur de douche

Aussi appelé bac à douche, le receveur de douche, permet de finaliser l’esthétisme de la cabine. Il existe plusieurs matériaux de construction dont la céramique et l’acrylique. Chez Saldo, nous proposons des receveurs de douche en marbre de synthèse. Ce matériau a l’avantage de tenir dans la durée sans s’abîmer et d’être très design.

La colonne de douche

Il s’agit de l’élément central de la cabine de douche. Plusieurs genres existent selon les goûts et les besoins. La colonne de douche peut contenir à la fois une pomme de douche et une douchette mais elle peut aussi être soit l’un soit l’autre. Pour une salle de bain design, Saldo propose différentes formes de pommes de douche et de douchettes.

lire l’article

Salle de bain et travaux manuels

travaux salle de bainUn meuble salle de bain déjà monté ?

Pour certains adeptes de travaux manuels, monter son meuble de salle de bain sera une vraie partie de plaisir. Pour d’autres, en revanche, la tâche risque d’être plus difficile. Combien d’entre-vous se sont déjà lancés le défi hasardeux de monter soi-même ses meubles et se sont tués à la tâche ? Réussir à assembler tous les éléments nécessaires tout en décryptant la notice n’est donc pas de tout repos pour les personnes fâchés avec les travaux pratiques.  C’est pourquoi d’autres solutions existent.

 

Un fabricant salle de bain spécialisé

Pour ceux qui se sont reconnus, sachez qu’il existe des fabricants de salles de bains spécialisés qui peuvent vous livrer des meubles déjà montés. Grâce à leur aide, vous n’avez plus qu’à poser vos meubles déjà montés puis à admirer le résultat pour profiter au plus vite de votre nouvelle salle de bain design. Vous faire livrer des meubles déjà montés présente également un autre avantage. La qualité du produit final n’en sera que meilleure, les meubles étant assemblés et collés par des vrais professionnels avec tout le matériel adéquat, ils perdureront plus facilement dans le temps.

Il ne vous reste plus qu’à choisir !

lire l’article

Bien choisir son robinet

robinetVous êtes en train de réaménager votre salle de bain et vous souhaitez changer votre robinet pour embellir votre meuble vasque ? Voici quelques informations utiles pour vous aider à bien choisir votre nouveau robinet.

Le mélangeur

Le mélangeur est le robinet le plus traditionnel. Comprenant deux poignées, l’une pour l’eau chaude et l’autre pour l’eau froide, il nécessite de régler chacun des robinets manuellement pour trouver la bonne température.

Le mitigeur

Souvent préféré au mélangeur, le mitigeur ne possède qu’une seule poignée. Il est ainsi plus facile d’obtenir la température désirée grâce à un simple mouvement latéral. Un fabricant salle de bain  peut proposer des mitigeurs sans vidage ou avec vidage automatique. Le mitigeur avec vidage automatique donne l’avantage de ne pas avoir à retirer manuellement la bonde du lavabo.

Le mitigeur thermostique

Composé de deux poignées, le mitigeur thermostique est idéal pour régler sa température au degré près. L’une des poignées sert à indiquer la température tandis que l’autre permet de régler facilement le débit de l’eau. Ce type de robinet est également très pratique avec de jeunes enfants car les robinets sont bloqués par défaut à 38°C afin d’éviter tout risque de brûlures.

lire l’article